Previous versions

Version 5

SOLIDO v5.0.01

  • Bugfixes:
    • Erreur dans le calcul des facteurs de forme entraînant un crash occasionnel
    • Visibilité des sommets colorés selon la position en profondeur dans les vues 2D
    • Erreur dans le calcul automatique de la valeur lambda EQUIMAT avec un axe de symétrie adiabatique

SOLIDO v5.0

  • Amélioration de la gestion des fichiers STL:
    • Importation de plusieurs fichiers STL en même temps.
    • Attribution automatique de l'indice de couleur au bloc STL si l'indice de couleur est un préfixe dans le nom du fichier STL (par exemple, "170_xxxx.stl").
    • Pas besoin de sauvegarder le fichier STL après chaque transformation.
    • Faire glisser Blocs STL (sélection de n'importe quel point STL).
    • Sommets de la boîte de délimitation du bloc STL disponibles.
  •  Fenêtre Image:
    • Faire glisser Blocs avec la souris.
    • Options supplémentaires de visualisation orthogonale (2D) et transparente disponibles.
    • Faire pivoter l'objet 3D (et faire glisser la vue 2D) en maintenant la molette de la souris enfoncée.
    • Facteur de zoom défini par l'utilisateur.
  • Les blocs non consécutifs peuvent être copiés et déplacés.
  • Les propriétés "Raster" et "Maille" ont été déplacées dans la fenêtre Blocs.
  • Nouvelle propriété 'Actif' dans la fenêtre Blocs pour inclure ou exclure rapidement des blocs du modèle.
  • Nouvelle fonction "Unifier Propriété" pour modifier une propriété pour tous les blocs dans la fenêtre Blocs (par exemple, modifier le maillage pour tous les solides).
  • Sortie graphique:
    • Légende révisée avec indication des noms des matériaux et des cavités regroupées selon la norme EN ISO. La couleur de chaque groupe de cavités peut être définie par l'utilisateur.
    • Les surfaces et les lignes de valeurs U peuvent être visualisées (comme dans TRISCO).
  • Nouveau paramètre pour la sélection automatique des températures des conditions limites.
  • Algorithme amélioré pour la génération automatique du réseau.
  • Recalcul automatique des propriétés thermiques dans la fenêtre Couleurs.
  • Révision de la fenêtre Couleurs pour permettre la conformité avec les différentes normes EN. Une nouvelle colonne "Norme" remplace les anciennes colonnes "C1", "C2" et "C3" (compatible avec BISCO v12 et TRISCO v15).
  • Calcul automatique de la conductivité thermique équivalente d’une lame d'air et d’une cavité selon la norme EN ISO 6946.
  • Introduction d'une base de données couleurs permettant d'ajuster rapidement les matériaux et les conditions limites fréquemment utilisés (Fichier → Ouvrir la Base de Données Couleur...).
  • Vitesse de calcul accrue grâce à l'amélioration de l'algorithme des nœuds voisins pour les zones de facteur de forme (RADCON).
  • Un nouveau paramètre de calcul permet de définir la résolution du réseau de calcul pour les facteurs de forme.
  • Vitesse de calcul accrue grâce à l'amélioration de l'algorithme lors du regroupement des surfaces dans la zone de facteur de forme (RADCON).
  • Possibilité d'enregistrer la sortie texte au format CSV pour post-traitement (par exemple en MS Excel).
  • Palette thermique supplémentaire ("Ironbow") disponible pour une comparaison visuelle avec les images IR.
  • Sélection automatique de la carte graphique haute performance (AMD ou Nvidia) si elle est présente pour assurer une visualisation 3D de haute qualité.
  • Amélioration de la compatibilité avec les autres logiciels Physibel :
    • Importation des surfaces et des valeurs U à partir des fichiers TRISCO.
    • Les fichiers Trisco2D et BISCO peuvent être importés et extraits en 3D selon les préférences de l'utilisateur.
  • Bugfixes:
    • Visualisation 3D OpenGL compatible avec toutes les cartes graphiques intégrées d'Intel (évitant les plantages sporadiques).
    • Tmin and Tmax sont automatiquement commutées dans la portée de températures quand Tmin > Tmax.
  • Possibilité d'activation hors ligne des licences logicielles.
  • Les licences flottantes internet sont automatiquement activées lors de l'ouverture du logiciel.
PRESENTATION SOLIDO v5

Version 4

SOLIDO v4.2.01

  • Visionneuse de licences flottantes réseau local
  • Les versions majeures peuvent coexister sur un ordinateur

SOLIDO v4.2

  • Version 64-bit remplacée par la nouvelle foncionnalité 'Unlimited nodes'
  • Documentation accessible à partir du menu "Aide" de SOLIDO: Manuel, Fiches Pratiques et Tutoriels.
  • Plus de documentation disponible via le Physibel Portal en ligne (projets exemplaires, projets de validation et matériel de formation) (www.physibel.be/fr/knowledge)
  • Plus d'options de licence:
    • Clé matérielle (USB): individuelle
    • Clé logicielle: individuelle, flottante réseau local et flottante internet

SOLIDO v4.1

  • Nouvelle fonction de maillage "Génération automatique de maillage" (basée sur une rastérisation étroite de la géométrie de l'objet, et subdivision de maillages plus grossier, pour l'obtention d'une grille de calcul fiable), et "Fusion automatique" de maillages successifs avec les sections de coupes rastérisées identiques. Ces nouvelles fonctions de maillage permettent d'annuler la fonction Réseau > Optimiser Réseau (jusqu'à SOLIDO v4.0w).
  • Sortie graphique d'une unique isotherme.

SOLIDO v4.0

  • Compatible avec TRISCO v13.0w.
  • Sélection de blocs dans la fenêtre Blocs et sélection de mailles dans la fenêtre Réseau identique à TRISCO.
  • Utilisation de couleur accentuée dans la fenêtre Image pour la maille sélectionnée dans la fenêtre Réseau ou les coordonnées sélectionnées dans la fenêtre Coordonnées, comme pour TRISCO.
  • Fonction pour cacher le contour de la sélection dans la fenêtre Image, comme dans TRISCO.
  • Unité du réseau mentionnée dans les fenêtres Réseau, Coordonnées, Blocs, Coleurs (taille maille), Surfaces, Valeurs U et dans les boîtes de dialogue avec les mesures exprimées dans l'unité du réseau, comme dans TRISCO.
  • Zoom avant et arrière en utilisant la molette de la souris comme dans TRISCO.
  • Division du réseau en utlisant la taille de maille maximale qui évite la création de mailles très petites (inférieures à 0.1% de la taille de maille maximale), comme dans TRISCO.
  • Fonction de division du réseau automatique, comme dans TRISCO.
  • Fonction réseau pour fusionner les petites mailles (ex: utile après Réseau > Insérer coordonnées STL)
  • Nouvelle fonction pour détecter les espaces vides dans l'objet modélisé (en les convertissant en nouveaux blocs de type POINT), utile pour éviter des limites adiabatiques, comme dans TRISCO.
  • Définition automatique de la résolution optimale de coordonnées au début de chaque calcul (au lieu des paramètres renseignés par l'utilisateur dans les précédentes versions).
  • Barre de statut dans la sortie graphique avec le matériau ou la condition limite
Présentation SOLIDO v4

Version 3.1

  • Insérer de nouvelles coordonnées réseau à partir de triangles STL qui sont orthogonaux à un axe du repère.
  • Exporter les voxels du réseaux d'un objet rastérisé (après Image > Remplir Réseau) comme blocs rectangulaires d'un fichier TRISCO.
  • Les deux fonctions précédentes permettent de convertir les fichiers STL d'objets rectangulaires en fichiers TRISCO.

Version 3.0

  • Nouveau type de condition limite dans le module RADCON: matériau transparent (avec transferts conductifs et radiatifs), utile pour les cavités d'air étroites (avec de l'air statique).
  • Redéfinition de la fonction "Zoom avant" comment dans TRISCO v11.0w.
  • Meilleure visualisation (par nuances de couleur) dans la fenêtre Image de la maille sélectionnée dans la fenêtre Réseau et des coordonnées sélectionnées dans la fenêtre Coordonnées.
  • Rastérisation par gonflement: nouvelle fonction pour éviter la perte (partielle) dans les matériaux fins (ex: plaques métalliques) dans espace voxel rastérisé. Cette fonction permet d'utiliser des mailles de réseau moins denses quand de fins matériaux obliques sont présents dans la géométrie de l'objet.
  • Un meilleur raccord des noeuds du réseau, de préférences sur les somments des objets, ensuite sur les bords des objets, et enfin, sur les surfaces des objets. Meilleure solution pour éviter la création non désirée de volumes de cellule de réseau négatifs à cause d'éventuels grands déplacements de noeuds dans le processus de raccord. Ces améliorations sont importantes pour un meilleur maillage de l'objet.
  • Nouvelle méthode de calcul des facteurs de forme, basée sur le regroupement automatique de surfaces. Les facteurs de forme de grandes sufaces sont automatiquement raffinés pour atteindre une meilleure précision. Il n'y a plus besoin de faire un calcul préliminaire des facteurs de forme avec un réseau plus grossier. Les fichiers de facteurs de forme ne sont plus utilisés.
  • Les précédents paramètres de calcul liés aux facteurs de forme (facteur de forme le plus petit accepté et nombre de rayons visibles entre les surfaces radiatives) sont enlevés.
  • Représentation graphique de densité de flux de chaleur également dans les plans de coupe, pour visualiser les flux de chaleur à l'intérieur des matériaux.